Le squeeze simple dans deux couleurs

À la différence du bridge, le tarot ne permet pas au preneur d'exécuter sciemment un squeeze, pour la simple raison qu'il ne contrôle qu'un seul jeu alors qu'au bridge le déclarant joue son jeu et celui du mort. Le squeeze nécessite minimalement une communication entre deux jeux pour fonctionner. Au tarot, pour que le preneur bénéficie d'un squeeze, il doit obtenir la collaboration involontaire d'un des défenseurs. Il est par contre possible que 2 défenseurs squeezent sciemment le preneur mais honnêtement, je n'ai pas encore été témoin d'un tel coup en plusieurs années de jeu.

La donne suivante illustre un squeeze involontaire d'un défenseur contre son partenaire. Cette variante, qu'on pourrait appeler squeeze-suicide, est la plus susceptible de se produire sur une table de tarot. Pour l'anecdote, je précise que la donne est authentique, que j'étais le malheureux OUEST et que j'étais tellement excité d'assister à mon premier squeeze au tarot que j'ai forcé tout le monde à mettre cartes sur table à 3 cartes de la fin, pour être bien sûr que le preneur défausse correctement et réussisse le squeeze !

Demenagement Constantineau

Tarot à 3 joueurs

Sud donneur et preneur (garde) :

CHIEN: tarot: 5-3, pique: 6-2, carreau: R-4

La distribution des 3 jeux
OUEST   EST
tarot 18-17-13-12-8
Pi R-D-C-9-4
Co R-D-3
Ca D-C-10-7-5-1
Tr 9-7-5-4-2
  tarot 16-15-14-11-7-6-4-2
Pi 7
Co C-10-9-8-5-4-1
Ca 8-3
Tr R-C-V-8-6-3
  SUD  
  tarot Ex-21-20-19-10-9-5-3-1
Pi V-10-8-6-5-3-2-1
Co -
Ca R-V-9-6-4-2
Tr 10
 

ÉCART: Coeur: V-7-6-2, Trefle: D-1

Le jeu de la donne:

Pli 1 à 3
PLI OUE SUD EST
1 17 Ex .2
2 .8 10 12
3 18 19 .4

Entame atout d'EST qui n'est pas une chasse mais plutôt une anticipation d'une ou plusieurs tenues dans les couleurs du preneur. Cette anticipation est inspirée par la configuration des 4 couleurs de la main d'EST. Les mauvais partages signifiant généralement la tenue des couleurs du preneur, l'entame atout est donc logique.

Demenagement Constantineau
Pli 4 à 7
PLI OUE SUD EST
4 2Trèfle .10Trèfle CTrèfle
5 12 21 .6
6 RPique .10Pique 7Pique
7 .13 20 7

Le preneur enfume à trefle au pli 4 (il aurait dû garder l'as pour le faire car son 10 force un honneur), perdant un tempo qui pourrait l'empêcher d'affranchir les pique. OUEST suit le plan de jeu d'EST au pli 7, d'autant plus que le preneur vient de switcher pique, une couleur où il tient 4 fois.

Pli 8 à 11
PLI OUE SUD EST
8 4Pique .2Pique 14
9 5Trefle 3 .15
10 RCoeur 5 .16
11 DCoeur 9 .8Coeur

EST oublie d'encaisser le 16 avant le 15, perdant ainsi une charge (le preneur ayant pu masquer le 16 au pli 7, OUEST ne peut pas être sûr de l'emplacement de cette carte). Pli 11: OUEST quant à lui aurait pu économiser la dame de coeur car le preneur coupe assurément cette couleur et n'a plus que 2 atouts.

Pli 12 à 15
PLI OUE SUD EST
12 9Pique .1Pique 6Trefle
13 .3Coeur 1 4Coeur
14 CPique .3Pique 5Coeur
15 .4Trefle 9Pique 8Trefle
Demenagement Constantineau

Pli 12: EST doit trouver des défausses et il pourrait rêver d'enfermer le roi de carreau du preneur si jamais celui-ci a enfumé à trefle (et tout semble indiquer que c'est le cas). Il doit donc défausser les carreau et non les trefle. Pli 14: OUEST pose le cavalier de pique avant la dame pour indiquer à son partenaire qu'il contrôle encore la couleur.

Pli 16 à 19
PLI OUE SUD EST
16 1Carreau 4Carreau .CCoeur
17 7Carreau 6Carreau .10Coeur
18 5Carreau 5Pique .9Coeur
19 10Carreau 6Pique .1Coeur

EST pourrait réparer à moitié ses erreurs de défausses en donnant la main au 9trefle de son partenaire pour que celui-ci encaisse sa Dpique, sur laquelle il pourrait se défaire d'un de ses damnés carreau. Malheureusement, il décide de tirer les trefle en tête…

Pli 20 à 24
PLI OUE SUD EST
20 7Trefle 8Pique .RTrefle
21 9Trefle 9Carreau .VTrefle
22 DPique VCarreau .3Trefle
23 DCarreau RCarreau .8Carreau
24 CCarreau .VPique 3Carreau

Au pli 22, OUEST est sans défense! Il doit défausser devant le preneur et peu importe ce qu'il joue, le preneur défaussera à l'inverse de lui pour faire les 2 dernières levées. Vérifiez…

Si OUEST défausse la Dcarreau, le preneur se défait du Vpique et fait les 2 dernières avec R-Vcarreau. Remarquez que le simple jeu d'un carreau par EST au pli 22 empêche cette fin de coup désastreuse (note: cette donne est authentique et je la rapporte telle qu'elle a été jouée, je ne prétends pas qu'elle est exemplaire en ce qui concerne la qualité du jeu).

On appelle cartes de menace les 3 cartes du preneur qui peuvent faire des levées et auxquelles s'oppose le joueur squeezé. Les cartes de menaces doivent obligatoirement être situées derrière le joueur squeezé. Ce sont les fameuses threat cards des livres de bridge anglais.

Le squeeze n'opère qu'après réduction du compte, c'est-à-dire au moment où il ne reste plus de cartes superflues en OUEST et chez le preneur. On peut faire la petite règle suivante: la squeezante opère seulement à X coups de la fin, X étant égal au nombre de cartes de menace (ici 3).

Maintenant, pour le plaisir, rajoutons la dame de coeur chez le preneur, le roi de coeur chez OUEST, le 2trefle chez EST et rejouons ce fameux 3trefle mais cette fois à 4 cartes de la fin. OUEST défausse la dame de pique et le preneur le valet de carreau puis EST joue maintenant le 2trefle... là, vous n'êtes pas victime d'un squeeze mais de 2 squeezes successifs, qui porte le joli nom de squeeze en cascade! OUEST vient de réussir l'exploit de ne faire aucune levée avec la combinaison Rcoeur- Dpique-DCcarreau face à Dcoeur-Vpique-RVcarreau !

Le squeeze au tarot est très rare d'abord parce que dans une forte proportion des donnes les atouts sont en jeu jusqu'à la fin, ensuite parce qu'il nécessite plusieurs conditions pour fonctionner. La plupart du temps, il va être dû à une faute de défense comme dans l'exemple qu'on vient de voir. En réalité, le terme exact pour définir ce type de squeeze devrait être squeeze-suicide puisqu'un des défenseurs exécute involontairement son partenaire.

Modifié: 06/02/2016

Demenagement Constantineau
english version