Problèmes d'entames

Dans les problèmes qui suivent, vous avez l'entame de partie en défense. Le contrat joué est toujours une garde. Détail qui peut être important: vous jouez en partie libre et non en duplicata. Vous utilisez aussi la signalisation standard.

Premier problème

Le preneur a trouvé au chien:

tarot17, RPique, 9-4Coeur, DCarreau, 3Trefle

Votre jeu:

tarot 15-14-9-7
Pique D-C-9-7
Coeur 8-7-3-2
Carreau V-7
Trefle D-6-5-1

Quelle est votre entame devant ou en face du preneur? Du fond?

Demenagement Constantineau

L'atout étant exclu, il faut envisager les couleurs une par une. L'entame trefle est l'entame classique (longue + tenue chez le défenseur et courte au chien). L'entame pique tombe dans le roi du chien; c'est donc une entame qui recherche la surcoupe rapide. Mais la faiblesse de la main n'autorise pas à s'imposer à ce point. D'abord on a aucune garantie de trouver le roi sec, ensuite on condamne pratiquement des honneurs qu'il était peut-être possible de sauver. Et si jamais on obtient une surcoupe ou un uppercut, on fera probablement perdre un atout à une main plus forte que la nôtre. Cette entame serait excellente avec une main qui peut défendre (6 ou 7 atouts) mais dans ce cas-ci, elle est trop agressive pour les partenaires.

Quant à l'entame coeur dans 4 cartes blanches, elle a le désavantage d'être un peu passive. De plus, avec 2 cartes de coeur au chien, le risque de tomber dans une couleur du preneur est trop grand.

Reste l'entame carreau. Bien que cette entame aille à l'encontre des principes de base de l'entame classique, c'est ici l'entame la plus dynamique, la seule qui peut laisser un vague espoir de chute du preneur. Regardons le scénario le plus favorable: si le preneur coupe les carreau, les 15 et 14 d'atout serviront efficacement en uppercut au troisième et quatrième tour de la couleur. Ce détarotage rapide permettra d'espérer sauver les points pique ou trefle, car le preneur contrôlera sûrement une de ces 2 couleurs aussi (peut-être même les deux). De plus, si carreau est la faiblesse du preneur, on peut être en droit d'espérer un partenaire avec 6 ou 7 atouts et 4-5 carreau. Il appréciera sans doute le tempo gagné par cette entame.

Demenagement Constantineau

Un autre avantage de cette entame est d'éclairer immédiatement la situation de la dame vue au chien. Un défenseur avec par exemple R-x-x-x-x à carreau pourrait hésiter à ouvrir la couleur, de peur de libérer la dame du preneur.

Il faut noter que ce type d'entame dans une couleur courte ne se fait qu'avec une main faible et avec un chien qui ne s'y oppose pas. Elle aurait été à éviter avec, par exemple, la dame troisième au chien.

Pourquoi entamer du valet plutôt que du 7? Si le preneur a le mariage carreau ou s'il coupe, on perdra probablement le valet qu'on le joue au premier ou deuxième tour. Mais s'il détient D-C et qu'il couvre l'entame du 7 avec un honneur, on perdra bêtement le valet au second tour sous l'honneur affranchi. De plus, comme on entamerait pas du valet avec V-x-x-x ou même V-x-x, nos partenaires vont comprendre qu'on entame à partir d'un valet sec ou de V-x.

Et du fond?

Si l'entame carreau était attrayante devant ou en face du preneur, elle l'est beaucoup moins du fond. Règle générale, il faut éviter d'entamer du fond dans les dames vues au chien. Imaginez la joie du preneur détenant D-x-x-x-x et qui reçoit une entame qui lui affranchit la dame d'emblée. On se contentera donc ici d'une entame solide et respectueuse du chien, en un mot l'as de trefle.

Deuxième problème

Le preneur a trouvé au chien: tarot1, C-4pique, 10carreau, 4-1trefle

Votre jeu:

tarot 21-20-15-3-2
pi V
co 10-9-8-7-2
k D-V-7-6
tr D-9-6

Quelle est votre entame devant, en face ou du fond?

Avant de réfléchir à l'entame, il convient de se poser quelques questions. D'abord, quel type de jeu devrait avoir le preneur? Réponse: la présence du 21 et du 20 dans ma main et du petit au chien donne la réponse... l'excuse bien appuyée dans une main solide à la couleur, genre 2 ou 3 rois. Quelle sera la longue du preneur? Réponse: les 2 pique au chien et le singleton dans ma main donnent un bon indice. Ai-je la main forte de la défense? Réponse: je pourrais être tenté de le croire mais si la longue du preneur est à pi, mes atouts vont s'envoler rapidement...en fait il n'y aura probablement pas de main forte puisque le défenseur avec la tenue pi (si tenue il y a) ne détiendra sûrement pas plus de 3 ou 4 atouts. Le preneur va-t-il mener le petit au bout? Réponse: avec une longue à pique, c'est pratiquement assuré.

Demenagement Constantineau

Avec ces réponses, on peut adopter 2 lignes de jeu. La première est optimiste et consiste à entamer la longue à coeur pour bluffer le preneur en souhaitant qu'il pose rapidement le petit. Cette ligne de jeu implique qu'on espère que le preneur n'a pas de longue à pique et que son jeu de départ était du type un bout septième et 2 rois. La deuxième ligne est plus réaliste et consiste à imaginer le preneur avec une main contenant 9 ou 10 atouts et longue à pique. Avec une telle main, le petit du preneur ira au bout quoi qu'on fasse, il ne reste donc qu'à espérer une tenue pique chez un partenaire pour peut-être sauver quelques pièces. On entame donc atout, ce qui nous évitera en outre de couper les petits pique du preneur avec le 21 et le 20 (comble de l'horreur). Et comme on ne veut pas signaler une main de 7 ou 8 atouts aux partenaires, on entame donc le 2 plutôt que le 3, avec l'idée de retarder le plus possible l'encaissement du 20 et du 21, afin de bénéficier d'une charge d'un défenseur qui n'aurait que 3 atouts par exemple.

Avantage à l'entame atout donc, l'entame coeur étant aussi envisageable. Couper des perdantes du preneur avec des atouts maîtres est rarement souhaitable, aussi on devra probablement encaisser 21-20 tôt ou tard. Et puis, il faut admettre qu'entamer coeur dans 5 cartes blanches n'est pas un cadeau pour les partenaires.

Modifié: 06/02/2016

Demenagement Constantineau
english version